( 16 novembre, 2012 )

Eric Beurton en Amérique Centrale

Bonjour à tous,

Tout d’abord, je tenais à vous remercier pour vos encouragements.

Tout va bien. ! Je suis arrivé mercredi  vers 21h00 à San José (heure locale) soit  jeudi à 04h00 du matin pour Paris.

Vol Paris-Atlanta-San José

Parti de chez moi à 05h30, croyant éviter les bouchons parisiens, ce fût râté. Heureusement que j’avais prévu large. En l’espace de 10 ans le nombre de voyageurs a énormément augmenté provoquant des bouchons sur l’A1 pour rejoindre l’aéroport de Paris Charles de Gaulle.

Ensuite les problèmes se sont accumulés car mon VTT n’était pas enregistré dans leur système, j’ai dû payer  le transport.

De surcroît, j’ai dû alléger le carton de transport du VTT car le poids était de 33 kg au lieu de 25 kg. Il y a une dizaine d’années, je passais avec des valises de 50 kg lorsque j’étais formateur technique. J’ai dû encore payer un excédent de bagage car les affaires étaient emballées dans un carton et non dans une valise. Surtout, je n’avais plus de temps pour faire du shopping afin d’acheter une valise. Certains d’entre vous connaissent mes problèmes de valises d’antan. Ce n’est pas tout, car la compagnie aérienne m’avait confirmé que je devais récupérer mon VTT et mon colis à Atlanta (USA). En effet, j’ai récupéré mon VTT mais mon colis a continué sa route sans moi. Le plus drôle (après coup) la compagnie américaine voulait me refaire payer le transport de mon VTT . J’ai dû négocier dur même avec le reçu de l’excédent de bagage réglé à Paris.  Le principal est d’avoir pu récupérer toutes mes affaires à San José. La valeur du VTT a failli être dépassée par le coût du transport!

Je n’ai pas vu les 14 heures de vol car j’ai dormi tout le long du voyage. Normal après avoir passé une nuit blanche pour stopper une fuite d’eau dans ma cuisine et terminer les dossiers professionnels en cours, plus les 2 dernières nuits où je n’ai dormi que 4 heures à chaque fois. Si je calcule bien, ça fait 8 heures de sommeil en 72 heures!

J’ai rencontré à l’arrivée de l’aéroport les 2 hollandais. Je ne pouvais les rater car nous avions les 3 vélos dans leur emballage respectif côte à côte. Nous avons pris le même taxi avec la difficulté de faire rentrer les 3 vélos dans un minivan Hyundai. Avec un Renault Espace, il n’y aurait eu aucun problème! Les hollandais se sont fait pardonner (rappelez-vous des tulipes!) en m’offrant le taxi :) .

Eric Beurton en Amérique Centrale 003-costa-rica-san-jose-15-11-2012-300x225

Hôtel Aranjuez

En arrivant à l’hôtel, première action: remonter le VTT, le nettoyer, le graisser et resserrer toutes les vis. S’assurer que rien ne manque. Avoir du matériel en bon état de fonctionner est ma survie, appris quand je faisais mon service militaire.

008-costa-rica-san-jose-15-11-2012-300x225

Voici la machine de guerre montée dans sa finalité

Je me suis couché après une douche bien méritée vers 02h00 du matin (heure locale) et me suis levé vers 08h00. J’ai pris un super petit déjeuner alors qu’en temps normal je n’arrive qu’à avaler un verre de jus d’orange et un verre de lait.

Petit déjeuner tropical

Petit déjeuner tropical

Pendant le petit déjeuner, j’ai rencontré un couple de français avec lequel je me suis baladé dans le centre ville de San José.  Nous avons visité le musée de Jade. Très intéressant, surtout pour améliorer sa culture concernant les mayas.

005-costa-rica-san-jose-15-11-2012-300x225

Musée de Jade

Je suis ignorant sur l’histoire des Mayas. En fait, nous ne connaissons que les grandes lignes: société évoluée en avance sur leur temps. Nous sommes toujours à la recherche de cette fameuse « Cité d’Or ». Et puis c’est tout! Ils sont d’origine asiatique comme tous les amérindiens. Pendant la période glaciaire, les hommes ont pu traverser le détroit de Béring à pied pour rejoindre le continent américain. Ils ont traversé le continent américain du nord au sud et je remonterai leur histoire du sud en remontant vers le nord.

Ca me fait toujours sourire quand les livres d’histoire racontent que Christophe Colomb a découvert les Amériques. On aurait pu écrire: a redécouvert!

San José est une ville côtoyant de beaux bâtiments coloniaux et des bâtiments de fortune.

004-costa-rica-san-jose-15-11-2012-300x225

Rue de San José

007-costa-rica-san-jose-15-11-2012-300x225

Maison coloniale (embassade mexicaine) de San José

A bientôt!

8 Commentaires à “ Eric Beurton en Amérique Centrale ” »

  1. FAIVE dit :

    Super .Bon courage Eric

  2. Kathleen dit :

    Quelle arrivée tu nous as fait!…
    J’ai halluciné de toutes les péripéties que tu as eu et cela en 1 journée. Incroyable !
    Heureusement le reste a été mieux.
    En tous cas, j’ai passé un très bon moment à te lire et surtout continue. Je vais te suivre via ton blog. Donc continue à nous faire voyager avec toi.
    A bientôt
    Kathleen

  3. Vayn dit :

    Coucou, heureuse que tout aille bien.
    Tu aurais dû écrire « Tintin en Amérique centrale »…
    Bon courage pour le début de la course demain

  4. Carine dit :

    Bonsoir Eric,

    Je suis allée sur ton blog. Très heureuse de voir que tu vas bien.
    Je te souhaite bon courage pour ton début d’aventure sportive !!! Cela a l’air d’être grandiose et pleins de belles journées en perspective….
    Continue à raconter ton parcours, ce sera bien intéressant de te suivre tout au long de ton aventure.
    Bon courage, bonne chance aussi.
    Amitiés.
    Carine

  5. Barnier Jean-Pierre dit :

    Bonjour Eric,
    Peux tu me contacter tel/mail ?
    Bonne route !

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

|