( 23 novembre, 2012 )

Etape 5 : La Cruz – San Juan Del Sur

Bienvenue au Nicaragua!

Idem pour les horaires.

L a partie jusqu’à la frontière est assez facile. Impressionnante est la file de plus de 3 kilomètres, composée essentiellement de camions.

Image de prévisualisation YouTube

Je passe l’immigration Costa-Ricaine et Nicaraguayenne sans difficultés, à ma grande surprise. Le temps du passage de la frontière a duré une vingtaine de minutes environ. Il a fallu payer 12 US Dollars pour entrer au Nicaragua.

Ensuite, je me rends compte que le fait d’avoir passé la frontière, juste une frontière géographique, la vie n’était plus la même. Le Nicaragua est largement plus pauvre que le Costa Rica. La guerre civile a fait beaucoup de dégâts humain et économique. Le moyen de transport dans les campagnes est la charrue tirée par les bœufs.

Image de prévisualisation YouTube

Dans la campagne, les gens vivent bien car ils ont tout pour vivre : l’agriculture, l’élevage de bovins, ovins et porcins. Les nicaraguayens sont accueillants. Ils disent tous bonjour comme au Costa Rica.

Ayant passé la frontière le premier, le parcours a été semé d’embûches. La première a été la borne kilométrique 142 où je devais tourner à gauche. Je l’ai manquée car une personne occultait cette borne. Le véhicule éclaireur n’était pas encore passé pour mettre en place le ruban rouge indiquant la direction.

Par rapport à mon compteur kilométrique, j’ai trouvé surprenant de ne pas avoir vu cette fameuse borne. J’ai repéré la 140 et j’ai continué avec beaucoup d’optimisme pour trouver la 141. Pas de chance, ce fût la 139. Le calcul est vite fait, j’ai déjà fait 6 kilomètres de trop (aller et retour) !

Ensuite, j’ai repris la bonne route mais j’avais perdu mes repères kilométriques. J’avais des doutes sur la direction à prendre. Je vous rappelle que je roule sans carte et sans GPS. Le GPS que j’ai, est un Polar qui enregistre seulement les données géographiques mais qui ne donne pas la direction à suivre.

3ème handicape, il n’y avait pas ces fameux rubans rouges. J’ai rencontré un nicaraguayen et lui ai demandé la direction à prendre pour aller à San Juan Del Sur. Il m’a indiqué la gauche alors que j’aurais dû aller à droite. Et là ! L’aventure a commencé! Le pire, lorsque je rencontrais un autochtone, il m’indiquait la même direction alors que j’allais en sens opposé de ma destination. Même si je ne parle pas très bien l’espagnol, j’arrivais à me faire comprendre. J’ai grimpé une belle colline (voir sur le profil du parcours au centre du graphique) .

Etape 5 : La Cruz – San Juan Del Sur 001-la-cruz-san-juan-del-sur-22-11-2012-300x225

La fameuse butte

En plus, il faisait très chaud et la montée faisait 32% ! Comme si j’avais besoin de ça ! J’étais perdu en pleine pampa nicaraguayenne.  Je suis passé sur une autre route pour revenir au même endroit où j’aurais dû prendre à droite. Comme dit l’adage  » tous les chemins mènent à Rome ». Oui, mais Rome c’est loin de l’Amérique Centrale :) . Résultat des courses, j’ai parcouru 24 kilomètres en plus, soit au total une trentaine de kilomètres en trop au compteur et dans les jambes !  Ensuite j’ai rencontré la voiture balais qui avait fait demi-tour en s’inquiétant de ne pas me voir. J’ai pu remplir mes gourdes car je n’avais pratiquement plus d’eau. Dans tous les cas, j’ai toujours des tablettes pour purifier l’eau au cas où. Le pire est d’avoir un accident grave et que personne ne vous retrouve. Malgré tout ça, j’ai réussi à rattraper les derniers.

Enfin, je retrouve le bitume et il ne me reste plus que 15 kilomètres à parcourir. L’étape s’est bien terminée et cerise sur le gâteau : l’hôtel est au bord de l’Océan Pacifique.

Image de prévisualisation YouTube

J’ai juste eu le temps de prendre ma douche et soudain coupure de courant. Ici quand il y a coupure de courant, il y a aussi coupure d’eau.

Voici à quoi ressemblait la réception de l’hôtel La Estacion

004-la-cruz-san-juan-del-sur-22-11-2012-300x225

Un champ de vélos!

 

Quelques chiffres:

Vitesse moyenne: 20,5 km/h en prenant en compte les arrêts

Vitesse maxi: 73,1 km/h

Distance totale parcourue: 92,5km au lieu des 60 km prévus

Temps total: 05h18′

Dénivelé positif: 960 m

Energie dépensée: 3674 Kcal

Rythme cardiaque moyen: 133 soit 72% de ma FC max (182) FC mini: 45

Voici le profil du parcours:

 

010-la-cruz-san-juan-del-sur-22-11-2012-300x175

Le parcours sur Google

fichier zip 2012-11-22 La Cruz-San Juan Del Sur

J’ai corrigé les bugs  et rajouté des vidéos sur les différentes étapes. Je suis à jour bien qu’il soit déjà tard (23h20).

A demain!

Pas de commentaires à “ Etape 5 : La Cruz – San Juan Del Sur ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

|