( 14 décembre, 2012 )

Etape 22: Sacapulas-Santa Cruz Veparaz

Bonjour à tous !

Temps particulièrement changeant avec des micro-climats sur une cinquantaine de kilomètres: frais au début, froid en haut du premier sommet, chaud et humide dans la descente avec un peu de pluie par moment.

Pas du tout « idem » pour les horaires puisque je me suis levé à 04h35. Tout le monde s’est levé très tôt car aujourd’hui la journée sera longue et sera aussi la plus difficile car nous aurons un dénivelé (de folie!) de 2800 m!

On domine la vallée à 2500 m d’altitude.

Etape 22: Sacapulas-Santa Cruz Veparaz 001-sacapulas-santa-cruz-veparaz-13-12-2012-300x225

Image de prévisualisation YouTube

Sur la vidéo ci-dessous, vous pouvez apercevoir une grosse masse nuageuse blanche: c’est de l’air chaud, bien entendu très humide.

Image de prévisualisation YouTube

002-sacapulas-santa-cruz-veparaz-13-12-2012-300x225

Nous sommes partis alors qu’il faisait encore nuit. Nous attendions impatiemment le lever du jour pour éviter un accident routier. Déjà en plein jour c’est dangereux donc la nuit encore plus, bien que la circulation est moins dense. J’ai attaqué la première partie en mettant plus de 02 heures pour passer de 1000 m à 2500 m pour une distance de 12 km.

Ci-dessus, une route « normalement à 2 voies ». Les éboulements sont très courants dans la région, causés par les pluies diluviennes.

003-sacapulas-santa-cruz-veparaz-13-12-2012-300x225

Ainsi que des routes effondrées…

004-sacapulas-santa-cruz-veparaz-13-12-2012-300x225

Ces 2 vidéos montrent un paysage lunaire et chaotique. Récemment un pan de la montagne s’est détaché, causé par les pluies diluviennes et les séismes. Malheureusement, tout un village a été enseveli faisant de nombreux morts.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

005-sacapulas-santa-cruz-veparaz-13-12-2012-300x225

Nous avons pris une piste vraiment endommagée pendant une quarantaine de kilomètres avec des parties raides (20%). Nous avons eu aussi une partie très boueuse sur une dizaines de kilomètres.  C’est la 2ème montée que vous voyez sur le profil du parcours.

 

008-sacapulas-santa-cruz-veparaz-13-12-2012-225x300

Couvert de boue!

Quelques chiffres:

Vitesse moyenne: 15,2 km/h en prenant en compte les arrêts sauf celui du déjeuner

Vitesse maxi: 73,3 km/h

Distance totale parcourue: 103 km

Temps total: 07h20′

Dénivelé positif: 2795 m (Record)

Energie dépensée: 4344 Kcal (Record)

Rythme cardiaque moyen: 123 soit 67% de ma FC max (182) FC mini: 45

 

Voici le profil du parcours

015-sacapulas-santa-cruz-veparaz-13-12-2012-300x175

Parcours sur Google Earth

fichier zip 2012-12-13 Sacapulas-Santa Cruz Veparaz

A bientôt !

( 14 décembre, 2012 )

Etape 21: Panajachel-Sacapulas

Bonjour à tous !

Désolé je n’avais pas internet. Temps ensoleillé mais doux.

Je n’ai dormi que 3 heures. Pourtant, j’ai le sommeil lourd. En général, je dors entre 5 et 6 heures.

Voici mon organisation la veille. Je prépare tout à l’avance, ainsi je suis sûr de ne rien oublier. Mes GPS  et montre Polar ainsi que la ceinture cardiofréquencemètre, téléphone, appareil photo, kleenex dans lesquels je cache 20 USD et la monnaie locale, mes barres énergétiques, mes 2 gourdes, la liste pour suivre les indications routières, crème solaire, lunettes de soleil, gants et casque.

Etape 21: Panajachel-Sacapulas 001-panajachel-sacapulas-12-12-2012-300x225

 

J’ai débuté la première partie par une montée de 21 kilomètres environ avec un dénivelé de 1000 m.

003-panajachel-sacapulas-12-12-2012-300x225

Image de prévisualisation YouTube

Ca m’a pris 2 heures à peu près pour arriver au sommet. Le taux de pente moyen était de 10% avec des parties à 20%.Le point le plus haut était à 2600 m.

Image de prévisualisation YouTube

Ensuite, une descente de 10 km suivie d’un nombre innombrable de  montées et de descentes sur  une  cinquantaine de kilomètres. En moyenne, nous étions à 2000 m d’altitude.

002-panajachel-sacapulas-12-12-2012-225x300

Voici un exemple du dernier séisme

Image de prévisualisation YouTube

Il ne fallait pas être là au moment de la catastrophe. Une centaine de mètres en chute libre.

005-panajachel-sacapulas-12-12-2012-300x225

Aujourd’hui les guatémaltèques étaient en fête. Ils se sont déguisés et ont dansé dans la rue provoquant des bouchons à Santa Cruz De Quiche. Ils aiment faire la fête comme les mexicains leurs voisins.

Image de prévisualisation YouTube

Ce soir, nous avons eu la même chose à Sacapulas où nous allons passé la nuit à l’hôtel Tujdal.

J’ai appris aujourd’hui que la distance totale du raid n’était plus de 2300 km mais 2600 km. Quand on aime, on ne compte pas ! Ca y est,  j’ai dépassé les 2000 km !

Quelques chiffres:

Vitesse moyenne: 18,7 km/h en prenant en compte les arrêts sauf celui du déjeuner

Vitesse maxi: 80,9 km/h

Distance totale parcourue: 110 km

Temps total: 06h13′

Dénivelé positif: 2110 m

Energie dépensée: 4221 Kcal

Rythme cardiaque moyen: 133 soit 72% de ma FC max (182) FC mini: 45

 

Voici le profil du parcours

006-panajachel-sacapulas-12-12-2012-300x175

Parcours sur Google Earth

fichier zip 2012-12-12 Panajachel-Sacapulas

A bientôt !

( 12 décembre, 2012 )

Jour de récupération à Panajachel

Bonjour à tous,

Grande grasse matinée, je me suis réveillé vers 08h00. Le soleil brillait déjà.

J’ai entièrement révisé mon VTT: contrôle serrage des vis et graissage.

Jour de récupération à Panajachel 003-panajachel-11-12-2012-300x225

Rue principale de Panajachel

Panajachel est une ville touristique qui n’ a pas le même cachet qu’Antigua. En revanche, l’endroit est magnifique.

Image de prévisualisation YouTube

 

004-panajachel-11-12-2012-300x225

Le volcan Atitlan (au fond à gauche) mesure 3500 m et le volcan San Pedro 3000 m (à droite).

Image de prévisualisation YouTube

Beaucoup trop d »enfants vendent des produits artisanaux à la sauvette. Je leur posais toujours la même question ainsi que le NewYorkais qui déjeunait avec moi, pour quelle raison ils n’étaient pas à l’école. Il n’y a pas de miracles, un pays s’en sortira que si il investit dans l’éducation de ses enfants. L’ignorance est l »arme la plus dangereuse au monde.

001-panajachel-11-12-2012-300x225

 

Même en étant cultivé, on s’aperçoit très vite que nous sommes de grands ignorants et nous n’aurons jamais le temps de tout apprendre.

Certaines religions et certains politiques puisent leur ressource chez les êtres les moins cultivés.

Pour s’en sortir tous ensemble sur cette petite planète bleue, ce n’est pas seulement la France et l’Europe qu’il faut construire mais le Monde. Il faudrait les Etats Unis du Monde.

J’arrête de vous embêter avec mes idées philosophiques!

Voici un petit restaurant fort sympathique de Panajachel où j’ai pu dîner.

Image de prévisualisation YouTube

005-panajachel-11-12-2012-300x225

A bientôt!

 

 

( 11 décembre, 2012 )

Etape 20: Antigua-Panajachel

Bonjour à tous !

Temps ensoleillé mais très frais le matin (7°c). Nous sommes toujours en altitude (1500 m).

Comme convenu, j’ai pu photographier du toit de l’hôtel les volcans Fuego (à gauche de la photo) et Acatenango au lever du jour.

Etape 20: Antigua-Panajachel 002-antigua-panajachel-10-12-2012-300x225

Volcans Fuego et Acatenango

 

La première partie n’était pas très sympa puisque nous avions emprunté la Panaman Highway  pendant une quarantaine de kilomètres (la distance de la montée visible sur le profil ci-dessous). Nous sommes remontés à 2200 m.

En revanche, la 2ème partie était magifique! Nous sommes passés par des endroits escarpés avec l’odeur délicieuse des pins. J’avais la sensation d’être dans le sud-est français.

Image de prévisualisation YouTube

004-antigua-panajachel-10-12-2012-300x225

Image de prévisualisation YouTube

Ensuite, j’ai traversé 2 rivières d’affilée, ce sera aussi l’occasion de me voir sur la vidéo ci-dessous. Pour traverser une rivière, il ne faut pas se poser de question, il faut foncer!

Image de prévisualisation YouTube

Le véhicule de tête n’a pas eu la même facilité qu’un VTT. Obligé de traverser la rivière car le pont a été démoli par le dernier tremblement de terre de novembre.

Image de prévisualisation YouTube

Idem pour cette route complètement détruite.

Image de prévisualisation YouTube

Idem pour les nombreux éboulements que j’ai croisés (photo ci-dessous).

008-antigua-panajachel-10-12-2012-300x225

007-antigua-panajachel-10-12-2012-300x225

 

En revanche, en haut de la dernière montagne, vue imprenable sur le lac Atitlan et  les volcans dont le plus grand est San Pedro.

Image de prévisualisation YouTube

C’est le « Annecy » guatémaltèque!

Image de prévisualisation YouTube

Voilà pour cette belle journée!

Je n’ai pas eu de crevaison aujourd’hui !

Il ne reste plus que 8 étapes sur les 28. Nous avons déjà effectué le 2ème tronçon « Volcanoes, Beans & Tortillas » .

Je l’ai terminé à 100%. Au cumul (1er et 2ème tronçon), j’ai parcouru 1907,5 km en 113h24′ avec 30 540 m de dénivelé positif pour 72 213 Kcal dépensées.

L’hôtel où nous passerons les 2 nuits se nomme « Playa Linda » situé au pied du lac Atitlan.

Quelques chiffres:

Vitesse moyenne: 18,1km/h en prenant en compte les arrêts sauf celui du déjeuner

Vitesse maxi: 60 km/h

Distance totale parcourue: 85,5 km

Temps total: 05h07′

Dénivelé positif: 1505 m

Energie dépensée: 3042 Kcal

Rythme cardiaque moyen: 124 soit 67% de ma FC max (182) FC mini: 45

 

Voici le profil du parcours

022-antigua-panajachel-10-12-2012-300x175

 

Parcours sur Google Earth

fichier zip 2012-12-10 Antigua-Panajachel

A bientôt !

( 10 décembre, 2012 )

Etape 19: San Jose Pinula-Antigua

Bonjour à tous !

Temps ensoleillé et doux.

Aujourd’hui, le parcours a été court pour certains et long pour d’autres car de nombreux participants se sont perdus. J’ai eu de la chance car j’arrivais à suivre le véhicule de tête par conséquent j’étais sûr de ne pas me tromper.

Rien d’intéressant sur le trajet car nous avons parcouru une bonne partie du trajet sur autoroute. Le parcours semblait facile par la distance (seulement 50 kilomètres) mais une belle montagne nous attendait (20 km pour un dénivelé de plus de 1000 m avec des parties à 23%). En revanche, je me suis bien défoulé dans la dernière descente où j’ai battu mon record de vitesse sur VTT: 88 km/h mais sur vélo de course, j’ai déjà dépassé les 100 km/h. Je n’ai pas la vitesse exacte car à l’époque les compteurs ne pouvaient pas donner des vitesses supérieures à 99 km/h.

L’arrivée à Antigua était vibrante car les rues sont faites de pavés qui ne sont pas du tout confortable pour les vélos.

Image de prévisualisation YouTube

Antigua est une très belle ville où il est encore possible de voir les traces des colons espagnols. Ville touristique où de nombreux nord américains viennent apprendre la langue espagnole.

Image de prévisualisation YouTube

Antigua était l’ancienne capitale du Guatemala mais à cause des nombreux séismes qui l’ont détruite, les guatémaltèques ont préféré changer de lieu géographique pour Guatemala City.

Image de prévisualisation YouTube

C »est une ville entourée par 3  beaux volcans: le volcan Agua (éteint), le volcan Fuego qui est très actif et Acatenango. Je n’ai pas pu voir le volcan Fuego car il était caché par les nuages. J’espère le voir demain matin aux aurores. Cette ancienne capitale est perchée à 1500 m d’altitude.

Image de prévisualisation YouTube
Etape 19: San Jose Pinula-Antigua 001-san-jose-pinula-antigua-09-12-2012-300x225

Volcan Agua

 

Image de prévisualisation YouTube

Nous sommes dans une zone les plus dangereuses au monde par l »activité sismique  intense. Le 07 novembre dernier, il y a eu un tremblement de terre de 7,5 sur l »échelle de Richter.

Image de prévisualisation YouTube

 

Quelques chiffres:

Vitesse moyenne: 18,5 km/h en prenant en compte les arrêts

Vitesse maxi: 88 km/h nouveau record!

Distance totale parcourue: 115 km

Temps total: 02h57′

Dénivelé positif: 1030 m

Energie dépensée: 1711 Kcal

Rythme cardiaque moyen: 121 soit 66% de ma FC max (182) FC mini: 45

 

Voici le profil du parcours

008-san-jose-pinula-antigua-09-12-2012-300x175

 

Parcours sur Google Earth

fichier zip 2012-12-09 San Jose Pinula-Antigua

A bientôt !

( 9 décembre, 2012 )

Etape 18: Jalapa-San Jose Pinula

Bonjour à tous !

Temps ensoleillé frais et chaud: tout dépend de l’altitude.

Voici le van qui transporte nos sacs

Etape 18: Jalapa-San Jose Pinula 001-jalapa-san-jose-pinula-08-12-2012-300x225004-jalapa-san-jose-pinula-08-12-2012-300x225

Ainsi que le pick up 4×4 plus facile pour transporter les vélos des participants qui abandonnent ou qui ne souhaitent pas faire du vélo de la journée. Aujourd’hui 16 personnes sur 30 n’ont pas souhaité faire le parcours. Vous allez comprendre pourquoi (cf. le profil du parcours).

005-jalapa-san-jose-pinula-08-12-2012-300x225

Un des déjeuners typiques que nous prenons au Guatemala. Cela ne veut pas dire que c’est un petit déjeuner guatémaltèque puisqu’ils s’adaptent à la quantité et à la nature des ingrédients dont nous aurons besoin pour la journée.

002-jalapa-san-jose-pinula-08-12-2012-300x225

003-jalapa-san-jose-pinula-08-12-2012-300x225

 

Mauvais départ puisque la police devait nous guider pour sortir de la ville. On les attend encore!

J’étais accompagné d’un participant et nous étions en train de bavarder et bien entendu nous avions oublié de tourner à un moment donné.

Juste 2 kilomètres en plus.

007-jalapa-san-jose-pinula-08-12-2012-300x225

Ensuite, nous nous sommes retrouvés sur de la mauvaise piste gravillonneuse. Démarrage de la première côte qui a duré pratiquement 3 heures pour 25 kilomètres afin d’atteindre une altitude de plus de 2600 mètres.

Image de prévisualisation YouTube

Ensuite super descente  avec vue magnifique mais très dangereuse dans les virages à tête d’épingle et des véhicules qui coupent dans les virages. Vive les freins hydrauliques (disques et plaquettes)! Parce qu’ils ont chauffé!

Image de prévisualisation YouTube

Enfin le brunch!

009-jalapa-san-jose-pinula-08-12-2012-300x225

Sarah, la jeune femme qui est assise, est notre médecin de premier secours au cas où. Elle est d’origine britannique.

Vous n’allez pas me croire, mais le pneu avant de mon VTT a éclaté à cause du soleil pendant que je déjeunais. Malheureusement il n’y avait pas d’ombre pour y mettre le VTT.

Image de prévisualisation YouTube

Pour éviter toute jalousie, 5 kilomètres plus loin, une nouvelle crevaison de la roue arrière.

Ce soir , j’ai remplacé les pneus tout terrain par les mixtes. En regonflant, la chambre du pneu arrière a dû être pincée entre le pneu et la jante qui a créé un éclatement de la chambre à air. Ce qui porte mon triste record à 11 crevaisons ! Je dois mettre trop de pression (au sens propre et au sens figuré) dans et sur mes pneus! Le problème principal est qu’il ne me reste plus de chambre à air et plus qu’une seule rustine!

012-jalapa-san-jose-pinula-08-12-2012-300x225

Après ce brunch, nous avons attaqué une deuxième montée de 35 kilomètres et nous sommes remontés à plus de 2000 mètres d’altitude.

Image de prévisualisation YouTube

Ce fût une journée difficile par la distance des côtes et par l’état de la piste. Nous avons parcouru plus de 80 kilomètres de piste sur les 90 km du parcours total.

Image de prévisualisation YouTube

Vous comprendrez pourquoi certains participants n’ont pas voulu se lancer dans l’aventure!

Me voilà mais au ralenti pour en profiter un peu plus!

Image de prévisualisation YouTube

Une matinée bien remplie!

Quelques chiffres:

Vitesse moyenne: 14 km/h en prenant en compte les arrêts sauf celui du déjeuner (le plus mauvais record)

Vitesse maxi: 78,6 km/h

Distance totale parcourue: 90 km

Temps total: 06h47′

Dénivelé positif: 2350 m

Energie dépensée: 4007 Kcal

Rythme cardiaque moyen: 123 soit 67% de ma FC max (182) FC mini: 45

 

Voici le profil du parcours

013-jalapa-san-jose-pinula-08-12-2012-300x175

 

Parcours sur Google Earth

fichier zip 2012-12-08 Jalapa-San José Pinula

A bientôt !

 

( 8 décembre, 2012 )

Etape 17: Chiquimula-Jalapa

Bonjour à tous !

Temps ensoleillé: frais au début à 06h30 puis rapidement chaud vers 09h00.

Etape 17: Chiquimula-Jalapa 001-chiquimula-jalapa-07-12-2012-300x225

 

La région où nous nous trouvons est aride. On se rend compte qu’on se rapproche du nord et du Mexique.

Image de prévisualisation YouTube

Plat pendant une dizaine de kilomètres et ensuite, une montée avec des parties qui sont parfois brutales (entre 18% et 20%) pendant une cinquantaine de kilomètres dont une quinzaine de kilomètre sur de la piste inconfortable: gros graviers et poussiéreuse. J’ai dépensé beaucoup d’énergie car la roue arrière patinait souvent. Ca manquait de « grip ».

Vous verrez 2 volcans sur la vidéo ci-dessous:

Image de prévisualisation YouTube

Voici l’endroit où nous avons pris notre brunch et devant la photo le véhicule  4X4 qui part en éclaireur ou qui fait voiture balais.

002-chiquimula-jalapa-07-12-2012-300x225

Quand il part en éclaireur, son rôle est de baliser par des rubans rouges les carrefours où nous devons prêter attention.

005-chiquimula-jalapa-07-12-2012-300x225

Parfois des enfants les arrachent pour jouer avec ou des petits malins s’amusent à les changer de place.

Voici le drapeau de l’arrivée qui est toujours planté devant l’hôtel.

004-chiquimula-jalapa-07-12-2012-300x225

Ci-dessous le tableau blanc, précédé par un brief, renseignant les directions à prendre avec les informations kilométriques.

007-chiquimula-jalapa-07-12-2012-225x300

Ainsi vous connaîtrez le parcours que je ferai le 08 décembre.

Cet après-midi, j’ai remplacé les pneus du VTT par des tout terrain car le parcours sera composé de 75% de piste et nous monterons à plus de 2600 mètres d’altitude.

En arrivant à l’hôtel Villas Del Rio, j’ai été photographié et interviewé pour les médias locaux.

La photo, ci-dessous, représente la pomme de douche que l’on retrouve dans tous les pays de l »Amérique Centrale; avec une résistance chauffante pour obtenir de l’eau chaude. L’idée est géniale mais franchement, je n’ai pas vraiment confiance aux fils électriques.

003-chiquimula-jalapa-07-12-2012-300x225

Vous êtes nombreux à me demander des photos des participants et de moi-même. Je roule pratiquement tout le temps en solo. Par conséquent  il est difficile d’avoir des photos personnelles. Je vais me débrouiller pour vous en faire parvenir.

En revanche, vous avez les photos des participants en cliquant sur ce lien:

http://user.tourdafrique.com/profiles/la-ruta-maya-doomsday-ride/2012

Quelques chiffres:

Vitesse moyenne: 16 km/h en prenant en compte les arrêts sauf celui du brunch

Vitesse maxi: 80,1km/h (Nouveau record)

Distance totale parcourue: 85,5km

Temps total: 05h30′

Dénivelé positif: 2150 m

Energie dépensée: 3608 Kcal

Rythme cardiaque moyen: 129 soit 70% de ma FC max (182) FC mini: 45

 

Voici le profil du parcours

zzz-300x175

 

Parcours sur Google Earth

fichier zip 2012-12-07 Chiquimula-Jalapa

A bientôt !

( 7 décembre, 2012 )

Etape 16: Copan Ruinas-Chiquimula

Bonjour à tous,

Bienvenido a Guatemala!

Le Honduras que nous quittons est le pays le plus pauvre du continent américain. Certains participants se sont faits agresser par des honduriens malveillants mais sans gravité. Me concernant, je ne me suis jamais senti menacé. Le Honduras est exploité par les narcotrafiquants colombiens pour alimenter le marché des USA et le Brésil.

Cette étape était assez facile et en plus à faible altitude (environ 550 mètres).

Copan Ruinas est à une dizaine de kilomètres de la frontière honduro-guatémaltèque.

Image de prévisualisation YouTube

Le passage à la frontière a été rapide. Nous avons roulé en convoi pendant une dizaine de kilomètres pour ensuite rouler à son rythme.

Image de prévisualisation YouTube

Il fait un peu plus chaud, nous côtoyons les 30°c.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Chiquimula est une grande ville où j’ai pu malheureusement retrouver les feux tricolores de circulation. La population est très dense dans la ville.

La place du marché

Image de prévisualisation YouTube
Etape 16: Copan Ruinas-Chiquimula 008-copan-ruinas-chiquimula-06-12-2012-300x225

Sapin de Noël sous les tropiques

Image de prévisualisation YouTube

Quelques chiffres:

Vitesse moyenne: 23,1 km/h en prenant en compte les arrêts sauf celui du déjeuner

Vitesse maxi: 68,8 km/h

Distance totale parcourue: 64 km

Temps total: 02h33′

Dénivelé positif: 770 m

Energie dépensée: 1690 Kcal

Rythme cardiaque moyen: 129 soit 70% de ma FC max (182) FC mini: 45

Voici le profil du parcours

vv-300x175

 

Parcours sur Google Earth

fichier zip 2012-12-06 Copan Ruinas-Chiquimula

Quelques informations sur le Guatemala:

 

Drapeau
gt-lgflag1-300x200

Capitale: Guatemala City

Nombre d’habitants: 14,1 millions

Superficie: 108 889 km²

Point culminant: 4211 m

Indépendance (Espagne):  1821

Langue: Espagnol

Monnaie: Quetzales

Economie: Textile,café, pétrole, bananes, cardamome, fruits et légumes.

gt-map-278x300

 

A bientôt!

( 6 décembre, 2012 )

Jour de récupération à Copan Ruinas

Bonjour à tous,

J’ai fait une grasse matinée jusqu’à 08h00. Ensuite, je suis parti avec 2 canadiens pour aller visiter ces fameuses ruines Mayas.

Voici la ville nouvelle de Copan

Image de prévisualisation YouTube

Le centre ville

Image de prévisualisation YouTube

Nous avons pris un taxi (triporteur) pour aller de l’hôtel jusqu’aux vestiges.

Image de prévisualisation YouTube

 

Jour de récupération à Copan Ruinas 005-copan-ruinas-05-12-2012-300x225

C’était superbe! Nous sommes tombés sur un guide passionné qui a participé aux fouilles et qui sait parler et lire la langue Maya.

Image de prévisualisation YouTube

C’était très intéressant! Nous avons fait 4 heures de visite en passant par les souterrains où nous pouvions découvrir que la cité Maya était construite sur une ancienne cité. Historiquement tous les bâtiments de cette cité étaient peints en rouge, symbole du sang. Le sol était tout blanc, remplacé actuellement par du gazon. Tous les bâtiments ont une orientation astrale bien spécifique.

006-copan-ruinas-05-12-2012-300x225

Image de prévisualisation YouTube

La fin de cette civilisation qui comprenait 27 000 habitants a disparu à cause de la déforestation (problème écologique) et  de la perte de confiance du peuple en créant des révoltes (problème politique).  Conclusion: ce sont toujours des problèmes actuels! En revanche, nous devrions tirer les leçons du passé.

La fin de ces civilisations amérindiennes et égyptiennes reste toujours mystérieuse.

007-copan-ruinas-05-12-2012-300x225

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien suivant: http://fr.wikipedia.org/wiki/Cop%C3%A1n

Image de prévisualisation YouTube

Il y avait aussi de très beaux perroquets

004-copan-ruinas-05-12-2012-300x225

Image de prévisualisation YouTube

Et un rapace

Image de prévisualisation YouTube

Les jaguars et les singes vivent  dans la jungle. Je n’ai pas eu l’occasion d’en voir.

A bientôt!

( 5 décembre, 2012 )

Etape 15: Gracias-Copan Ruinas

Bonjour à tous !

Merci d’avoir pensé à mon anniversaire le 04 décembre. J’ai de la chance car cela fait 3 fois que j’ai des cadeaux naturels:

Le premier: fêter mon anniversaire 2 fois dans l’année. J’ai passé le 04 décembre 1998 à Nouméa et j’ai pris l’avion pour Papeete le  jour même. Par conséquent,  je suis arrivé le 04 décembre à Tahiti puisque la ligne de changement de date se situe entre  la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie Française. Ce n’était pas voulu, c’était une coïncidence!

Le deuxième: à la frontière sud-africaine et le Zimbabwe où j’ai pu observer une éclipse solaire totale le 04 décembre 2002.

Le troisième est mon arrivée aujourd’hui le 04 décembre à Copan Ruinas où se trouvent les vestiges Mayas.

Voilà pour les anecdotes.

Etape 15: Gracias-Copan Ruinas 001-gracias-copas-ruinas-04-12-2012-300x225

Au-dessus des nuages

Idem pour les horaires et temps ensoleillé mais frais.

Image de prévisualisation YouTube

Avec un début dans les nuages comme d’habitude puis une descente de 10 km suivie de 15 kilomètres de montée. Si ça continue je vais faire des copier-coller de mes articles quotidiens. Les jours se suivent et se ressemblent!

Image de prévisualisation YouTube

Après, nous avons pris une piste de mauvaise qualité en montée d’une distance de 36 km environ avec une quinzaine de raidillons de 24% d’une longueur d’environ 500 m chacun. C’était très sport! Mais le paysage était fabuleux. Le parcours ressemblait à des montagnes russes qui passait au milieu des champs de caféiers.

003-gracias-copas-ruinas-04-12-2012-300x225

Champ de caféiers

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Les 20 derniers kilomètres étaient assez faciles puisque ça descendait.

004-gracias-copas-ruinas-04-12-2012-300x225

Image de prévisualisation YouTube

Un participant a pu voir un python. Je suis passé à côté sans me rendre compte. En Amérique centrale, les forêts cachent de nombreux serpents et araignées dont la veuve noire et la tarentule. Je n’ai vu qu’une araignée dont la taille du corps était l’équivalent de la surface d’une cuillère à soupe. Les seuls serpents que j’ai vus étaient écrasés.

Les abeilles locales sont très petites. Elles ont la taille d’une fourmi volante et sont complètement noires.

005-gracias-copas-ruinas-04-12-2012-300x225

Image de prévisualisation YouTube

Eh oui ! J’ai eu une crevaison aujourd’hui ! Surprenant ! Je suis arrivé sans problème à l’hôtel et lorsque j’ai commencé à laver mon VTT, le pneu avant était à plat. On peut dire que j’ai eu de la chance dans mon malheur. Ce ne sera que la 7ème fois.

Image de prévisualisation YouTube

Nous avons pratiquement fait les 2/3 du parcours.

Demain est un jour de récupération.

Quelques chiffres:

Vitesse moyenne: 17,2 km/h en prenant en compte les arrêts sauf celui du déjeuner

Vitesse maxi: 70,7 km/h

Distance totale parcourue: 118 km

Temps total: 07h05′

Dénivelé positif: 2330 m

Energie dépensée: 4149 Kcal

Rythme cardiaque moyen: 121 soit 66% de ma FC max (182) FC mini: 45

Voici le profil du parcours

014-gracias-copas-ruinas-04-12-2012-300x175

 

Parcours sur Google Earth

fichier zip 2012-12-04 Gracias-Copas Ruinas

A bientôt !

1234
« Page Précédente  Page Suivante »
|